Test orthèses compressives Zamst

Publié le 29/04/2011

La société Zamst s'ouvre et se spécialiste sur le marché de l'orthèse sportive de manière générale et exhaustive.

Utilité d’une orthèse

L'orthèse est un appareillage destiné à compenser une fonction déficiente, une incapacité motrice ou encore à accroître le rendement physiologique d'un organe ou d'un membre. Nous avons expérimenté via différents protocoles les manchons utilisés dans le milieu de la course à pied, ceux plus spécifiques et enfin leurs chaussettes.

Test produit et protocole

C'est au près de 3 coureurs aux profils distincts que l'étude fut conduite. Pour que les effets de l'entrainement n'altèrent pas les résultats et les sensations ressentis lors de l'utilisation des produits; le protocole des divers tests se sont réalisés au sein de la même séance, sur une séance unique ou au plus à deux jours d'intervalle.

Chacune des séances fut conduite deux fois, dans les mêmes conditions, à l'exception du recours aux produits, pour avoir de véritables bases de comparaison et quantifier l'apport de leur utilisation.

ZamstEn respectant la typologie des épreuves préparées par chacun de nos athlètes cobayes, outre l'amélioration des temps chronométriques lors d'éventuelles  répétitions de séries; un questionnaire quantifiant le niveau de sensation, basé sur l'échelle de Borg de 1998, fut conduit auprès des différents athlètes et durant la séance.

Ainsi, soit en fin de séance ou au cours de celle ci, au fil des répétitions de séries, les athlètes devaient faire état de leur niveau de fatigue musculaire et de leur perception du niveau de difficulté de l'effort. De plus après chaque sessions d'entrainements une auto-évaluation de son niveau de fatigue, sur deux des quatre indicateurs ( Niveau global de fatigue ressenti et douleurs musculaires) établis par Prévost dans son ouvrage Sport, santé et préparation physique, édité en 2003, fut réalisée.

Coureur 1

Le premier témoin, duathlète en Division 1 (épreuve sprint) au Club de Joué-les-Tours et spécialiste de la course à pied (5000 à 10000m) ; à testé deux des trois produits à des moments distincts.

Protocole
Sur une séance unique de 3*(6*200m) récupération entre les séries 30'', récupération inter séries 2'. Sur la première série l'athlète courrait sans artefacts ni matériels spécifiques. Sur la seconde, les chaussettes HA-1 RUN®furent utilisées et enfin, sur la dernière, la série fut réalisée avec les manchons de compression LC-1-CALF®.

Résultats
Chronométriquement la seconde série révèle une augmentation de la vitesse d'exécution à allure VMA, puisque qu'une diminution des temps à lieu et ce de l'ordre de 1,7 à 3,6 points de mieux.

De plus, malgré un engagement toujours aussi conséquent au niveau respiratoire et physiologique (l'athlète étant passé d'un niveau de ressenti de 2 points de plus sur l'échelle de Borg tant qu'à la difficulté de la série), l'utilisation des chaussettes compressives marque bien la non fatigabilité du pied et de son pourtour (talon, bas du mollet); puisque l'évaluation du ressenti de fatigue musculaire à baissé d'un point sur la même échelle.

De plus, à vue, l'athlète à diminuer son temps d'appuis au sol corrélativement à une augmentation de la fréquence gestuelle.  La troisième série quand à elle voit stabiliser les temps réalisés à la seconde tout en maintenant le niveau de fatigue musculaire ressenti.

Les chaussettes  HA-1 RUN® et les bas de compression LC-1-CALF® permettent de performer sans fatigabilité.  L'athlète dans sa verbalisation de retour sur le produit souligne également le confort à porter un tel textile (Lycra soft stretch®) par rapport à d'autres modèles concurrents (légèreté, tenu, souplesse, élasticité et « douceur »). 

Coureur 2

ZamstTriathlète en Division 3 (épreuve sprint et courte distance) au Club Triathl'Aix d'Aix-en-Provence, à renouvelé une séance de travail au seuil à deux jours d’intervalle. La première sans aide matérielle et la suivante en testant la combinaison de deux produits (chaussettes  HA-1 RUN® et bas de compression LC-1-CALF®) 

Protocole
L’athlète à  réalisé une séance de 5*5’ à allure course, récupération 1’30, une première fois sans équipement ; puis avec l’association des chaussettes et des manchons.

Résultats
Sur la base de verbalisation post séance, la première série fait état d’un état de fatigue musculaire globale et physiologique conséquent (7/10 en moyenne sur l’échelle de Borg sur l’ensemble des répétitions).

De plus, la perception de l’effort est ressentie comme assez difficile et sévère ; tout comme l’état de fatigue général et musculaire au lendemain de la séance. C’est avant tout dans l’action que les conclusions de l’athlète sont éloquentes. Ainsi ; sur la seconde série, c’est le gain via le recours aux chaussettes qui est mise en avant par le témoin de l’expérimentation. L’athlète fait état que l’usage des chaussettes lui à permis de se centrer sur son pied, sa foulée et s’obliger à être fréquents tout au long de son effort.

Dès lors, la distance couverte par l’athlète est à chaque fois plus grande, son niveau d’engagement moins sollicitant et son ressenti post exercice (en direct) moins accablant.

Coureur 3

Triathlète en Division 3 (épreuve sprint) au Club de L’ASFAS (banlieue orléanaise), s’est adonné à une séance de temps de soutien avec et sans usage de matériel.

Protocole
Suite à un test déterminant la VMA, l’athlète à réalisé un test de temps de soutien pour valider le niveau de sa VMA. Ainsi, à deux jours d’intervalle un test de 7’ sur piste fut conduit. Le premier sans aucun matériel, puis le second avec les  chaussettes  HA-1 RUN® et les bas de compression LC-1-CALF®.

Résultats
ZamstSans compter sur l’effet psychologique (le second test est vécu de façon moins stressante du fait de la connaissance du contenu et du déroulement de ce dernier), l’athlète fait aussi état d’une qualité de pied lui permettant de rester en fréquence et donc dans un rythme légèrement plus élevé. Ainsi, un gain de la performance de près de 4% est de mise. Les manchons, quant à eux permettent, via la gaine de son mollet, de renvoyer un appui dynamique sur le sol. Post séance, les deux tests concluent en une moindre fatigue  lors de la seconde épreuve.

Les chaussettes  HA-1 RUN® permettent aux deux derniers athlètes de s’engager plus fortement dans leur action motrice par le gain en dynamisme et renvoi occasionné. Les bas de compression LC-1-CALF® vont de même tout en reculant l’apparition de la fatigue musculaire (sensation de « casse musculaire »).

Le Plus de Zamst

Comparativement à leurs concurrents directs, les chaussettes montantes LC-1 OPEN TOE®, par leur système de compression progressive de la cheville jusqu’au mollet pendant le port, permettent, en récupération, un drainage optimale.

Loic Torset
- Accéder à son site : http://nuteoconsult.com

S'entrainer avec l'électrostimulation

Le recours à l'électrostimulation est souvent la dernière solution au manque de temps. Mais quelle est son efficacité ? Deux articles, présentant des travaux de recherches sur les effets de l'électrostimulation permettent de répondre à cette question.

Lire le dossier : S'entrainer avec l'électrostimulation

Choisir ses chaussures

Le choix de vos chaussures de running est avant tout une question de connaissance de son pied. Voici quelques éléments pour vous guider et vous aider à bien choisir votre paire de chaussures.

Lire le dossier : Choisir ses chaussures

Recherche dans le site

L'alternative d'entrainement de l'aquajogging

D'essence allemande et prescrite à titre curatif, la marche dans l'eau se limitait à l'origine à des exercices des parties inférieures des jambes en partie non profonde. Perfectionnée aux Etats-Unis par les Marines, l'aquajogging se veut une aide à l'entraînement en grand bassin pour pallier à l'impossibilité de pratiquer une activité physique.

>> Lire le dossier : L'alternative d'entrainement de l'aquajogging